Cartignies

Cartignies

Boué

Invité  par l’école de Boué  à la salle des fêtes pour une conférence

 

 

Albert Meresse un des derniers témoins de cette période  de  la deuxième guerre mondiale et surtout la résistance et la déportation

Son père est   ses deux frères  Résistants  et déportés  mort tous trois en déportation

Et son camarade Serge Adiasse    Rescapé   de la tuerie du  2 septembre 1944 au Gard    d’Etreux.

Apres la projection d’un diaporama  confectionné spécialement pour l’école de  Boué par Albert Meresse,  les élèves très intéressés par certaines scènes du diaporama posèrent un flot de questions surtout sur la Résistance,  le déportation, et ensuite  ce fut Serge Adiasse qui raconta son calvaire face au mur d’exécution ou d’ailleurs ses amis y laissèrent la vie, lui  n’étant que blessé fut recouvert par le corps de son voisin abattu froidement par ses bourreaux sanguinaires en déroutent, ce n’est qu’un moment plus tard que son père se rendis compte que son fils était en vie,  il fut soigné  pendant plusieurs mois a l’hôpital. 

Apres un tour d’horizon de tous ses moments pénibles ou les élèves posèrent des questions non dépourvue de bon sens.

 Serge Adiasse l’homme a la voix d’or  nous interpréta avec les élèves le chant des partisans suivit de la marseillaise qui clôtura cette conférence     



02/07/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres